vendredi 19 septembre 2014

FUNÉRAILLES SURVEILLÉES


« Obsèques de Neruda », Document - Vidéo Ina.fr du 26 septembre 1973 05min 22s.  Le poète et homme politique chilien, Pablo NERUDA, est décédé le 23 septembre 1973 d'un cancer du pancréas, à la Clinique Santa Maria de Santiago. Images du cortège, du cercueil, de la maison du poète, saccagée, interview de l'ambassadeur de Suéde au Chili, en français. Le cercueil est porté dans le parc. Déclaration de Nemecio ANTUNEZ, directeur du musée de Santiago, Matilde URRUTIA, veuve du poète, devant la maison détruite, Radomiro TOMIC, candidat démocrate chrétien en 1970

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] 

PHOTO EVANDRO TEXEIRA
«S'il vous plaît, plus de photos », a demandé Matilde. Les flashes mitraillaient avec insistance le corps sans vie du poète, en projetant une lumière clignotant dans ce couloir obscur de la Clinique Santa María. C'était le matin du 24 septembre 1973. La nuit précédente, à dix heures passées, Neruda était mort en prononçant -dans un délire bouleversant- ses derniers mots : « Ils sont en train de les fusiller! Ils sont en train de les fusiller! » .

mercredi 3 septembre 2014

UN BATEAU DE RÉFUGIÉS CÉLÉBRÉ AU CHILI

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]     


Le Chili célèbre cette semaine les 75 ans de l'arrivée sur ses côtes de Winnipeg, le bateau de réfugiés espagnols, parti de France à l'initiative du poète chilien Pablo Neruda. Plus de 2.000 Espagnols -- pêcheurs, paysans, ouvriers, intellectuels, anciens militaires, mais aussi des enfants -- fuyant la guerre civile avaient alors trouvé leur salut grâce à cette initiative.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]          
LE WINNIPEG.  PHOTO GILLES HERZOG
Le poète, bouleversé par l'assassinat de son ami et également poète, l'espagnol Federico Garcia Lorca, en août 1936, a pris fait et cause pour le camp républicain. Et il a convaincu le président chilien de l'époque, Pedro Aguirre Cerda, de gauche, d'affrêter un bateau vers le Chili pour y transporter des réfugiés espagnols.

LE CHILI CÉLÈBRE L'ARRIVÉE DU WINNIPEG, BATEAU AFFRÊTÉ PAR PABLO NERUDA


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Cette semaine, le Chili célèbre les 75 ans de l'arrivée sur ses côtes du Winnipeg. Le bateau affrété de France, à l'initiative du poète chilien Pablo Neruda, avait permis à plus de 2000 réfugiés de fuir la guerre civile espagnole. L'écrivain, atteint par l'assassinat de son ami et pair espagnol Federico Garcia Lorca, en août 1936, soutenait dès lors le camp républicain. En tant que consul pour l'immigration espagnole à Paris, il sut convaincre le président chilien de l'époque, Pedro Aguirre Cerda, de faire embarquer ces réfugiés à destination du Chili.
INGÉNIEUR ET MILITANT ANARCHISTE D'ORIGINE CATALANE
VICTOR PEY. PHOTO EL CIUDADANO
Victor Pey, désormais âgé de 99 ans aujourd'hui, était employé en Catalogne dans la fabrication d'armes et de munitions au cours de la guerre civile. Comme des milliers d'autres réfugiés, il a dû quitter l'Espagne au moment où les troupes franquistes s'emparaient de Barcelone. Il était du voyage, sur le Winnipeg, et se souvient : « Mon frère et moi, nous avons traversé les Pyrénées avec une boussole, en hiver, et nous nous sommes arrêtés dans un camp de réfugiés. »


 la suite 


[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

SUR LE MÊME SUJET :

Diaporama de 77ème anniversaire de l'arrivée du Winnipeg.
_______________