dimanche 24 mars 2013

LA MORT DE PABLO NERUDA, UN «ASSASSINAT » POUR SON HOMME DE CONFIANCE

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

« A PAVEL DE SU VIEJO AMIGO PABLO NERUDA, MOSCÚ 1972   »  ( À PAVEL DE SON VIEIL AMI PABLO NERUDA, MOSCOU 1972). PHOTO DE PABLO NERUDA DÉDICACÉE À SON TRADUCTEUR RUSSE PAVEL GRUSHKO.
Pablo Neruda a été « assassiné », clame depuis près de 40 ans Manuel Araya, secrétaire personnel et homme de confiance du poète et prix Nobel de littérature, décédé quelques jours à peine après le coup d'Etat de 1973, une mort attribuée officiellement à un cancer


mercredi 20 mars 2013

AI WEIWEI « À PABLO » AU PORT DE VALPARAISO

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

DES VISITEURS REGARDENT LA PEINTURE MURALE « À PABLO » DE  L'ARTISTE CHINOIS AI WEIWEI EN HOMMAGE AU POÈTE CHILIEN PABLO NERUDA, EXPOSÉ AU PARC CULTUREL DE VALPARAISO, DANS LES LOCAUX DE L'ANCIENNE PRISON DE VALPARAISO, CHILI LE 16 MARS 2013.   PHOTO FELIPE GAMBOA.
« Se levanta un hombre / Con una lupa / Busca en el mapa / Un lugar en el que nunca ha estado » ( Un homme se lève / Avec une loupe / Cherche sur la carte / Un endroit ou il n'a jamais été )  «Cap du Chili » de 艾青 (Ai Qing) père de l'artiste contemporain  艾未未 (Ai Weiwei).

L'œuvre de Ai Weiwei se trouve accrochée à la façade de l'ancienne prison  de la ville chilienne de Valparaiso, dans le cadre de l'évènement « Of Bridges et de Borders » (Des ponts et des frontières).


mardi 19 mars 2013

BROCHON : HOMMAGE À PABLO NERUDA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

STEPHEN BLANCHARD ET LES POÈTES DE L’AMITIÉ. PHOTO CAMILLE BAILLY

Dans le cadre du 15 e Printemps des poètes, les Poètes de l’amitié avaient rendez-vous, jeudi matin, avec les élèves du lycée Stéphen-Liégeard de Brochon. C’était pour eux l’occasion de commémorer le 40 e anniversaire de la mort de Ricardo Neftali Reyes, grand poète chilien qui marqua le XX e siècle (1904-1973) de son empreinte, en ayant une vie engagée qu’il traduit dans des œuvres remarquables.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
Né à Parral, au Chili, il publie son premier article dans un journal local en 1917. Ses premières poésies paraissent en 1920 sous la signature de Pablo Neruda. Ce pseudonyme deviendra son nom légal en 1946. Il l’a choisi en hommage au poète tchèque Jan Neruda (1834-1891).


jeudi 14 mars 2013

PABLO NERUDA, LES CAUSES DE SA MORT BIENTÔT CERTIFIÉES

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]
« PABLO NERUDA, LES CAUSES DE SA MORT BIENTÔT CERTIFIÉES »  LE POÈTE PABLO NERUDA  LE 13 JUIN 1966, SUR LE PONT D'UN BATEAU À NEW YORK LORS DE LA 34 ÈME CROISIÈRE AUTOUR DE MANHATTAN ORGANISÉ PAR LE  PEN CLUB INTERNATIONAL. PHOTO  SAM FALK 
Quarante ans après, la mort de Pablo Neruda reste un mystère. Des témoignages affirment que l’artiste aurait été assassiné par la dictature Pinochet. Pour les confirmer, sa dépouille va être autopsiée. 
La mort de Pablo Neruda bientôt élucidée? Alors que les déclarations officielles voulaient le poète victime d’un cancer de la prostate, auquel il aurait succombé le 23 septembre 1973, d’autres voix se font encore entendre. Le quotidien El Pais a retrouvé Manuel del Carmen Araya Osorio, le chauffeur personnel du prix Nobel de littérature qui donne une toute autre version de la disparition de son patron.

mercredi 13 mars 2013

PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE


En 1971, consécration ultime, il reçoit le Prix Nobel de Littérature pour une oeuvre poétique colossale teintée de lutte politique et de révolte. Neruda devient le troisième écrivain d'Amérique latine à obtenir le Prix Nobel de littérature le 21 octobre 1971.

LE « CHANT GÉNÉRAL »


Retour au Chili
De retour dans son pays natal en 1952, il devient président de l'Union des écrivains chiliens.
Durant cette période, il soutient fidèlement Salvador Allende jusqu'à son élection à la présidence de la République en 1969. Ce dernier le nomme alors ambassadeur du Chili.




ECRIVAIN ET DIPLOMATE

« L'ESPAGNE AU CŒUR  HYMNE AUX GLOIRES DU PEUPLE EN GUERRE »ÉDITIONS LITTÉRAIRES DU COMMISSARIAT DE L'ARMÉE DE L'EST (1938). DE LA PREMIÈRE ÉDITION DE CE LIVRE ON A FAIT 500 EXEMPLAIRES, NUMÉROTÉS DE 1 À 500. CETTE IMAGE EST PEUT-ÊTRE L'UNIQUE EXEMPLAIRE QUI N'APPARTIENT PAS AUX COLLECTIONS INSTITUTIONNELLES.  PUBLIÉ PAR ROBERTO ACEVES ÁVILA 

Rapidement, le jeune homme embrasse la carrière diplomatique. Il mène alors de front une carrière littéraire et politique. Durant cinq ans, il enchaîne les postes consulaires à l'étranger. En 1932, il rentre au Chili et publie «Resindencia en la tierra » (Résidence de la terre).

L'ESPAGNE AU CŒUR  HYMNE AUX GLOIRES DU PEUPLE EN GUERRE. LE 10 JANVIER 1939 MANUEL ALTOLAGUIRRE A FAIT UNE DEUXIÈME ÉDITION DE 1500 EXEMPLAIRES; ÉDITION NON NUMÉROTÉE, QUI N'A PAS PU ÊTRE RELIÉ ET QUI NE FUT PAS DISTRIBUÉ; DE 74 FEUILLES LE COLOPHON INCLUS, IMPRIMÉES D'UN SEUL CÔTÉ; 24 CENTIMÈTRES 

Trois ans plus tard, il devient consul en Espagne. Il y retrouve son grand ami et inspirateur, l'écrivain Federico Garcia Lorca. Le putsch de Franco et l'assassinat de son mentor le bouleversent. Neruda devient alors l'avocat de la République espagnole.


Révoqué, il écrit « España en el corazón » (L'Espagne au cœur), qu'il publie en 1937. La même année, il fonde le comité hispano-américain pour le soutien de l'Espagne et l'alliance des intellectuels chiliens pour la défense de la culture.


Sur la guerre d'Espagne

Entre diplomatie et exil

De retour au Chili, en 1945, il devient membre du Parti communiste chilien et membre du Sénat. L'année suivante, il dirige la campagne électorale de Gonzalez Videla qui s'avère, une fois élu, un farouche dictateur. Pablo Neruda dénonce ses agissements et doit fuir en Europe. Il va passer plusieurs années à la sillonner.
En 1950, il rédige son « Canto General » (Chant général), écrit dans la clandestinité, en pleine répression. L'œuvre est interdite au Chili.



UN ÉCRIVAIN PRÉCOCE

Le jeune garçon fréquente assidûment l'école et commence à écrire dès l'adolescence. Il n'a que 13 ans lorsqu'il publie ses premiers poèmes et textes en prose. A partir de 1921, il étudie la langue et la littérature française à Santiago. 





Ses années de formation

À 19 ans, il publie sa première oeuvre reconnue « Crepusculario » (Crépusculaires). Suit, un an plus tard, « Veinte poemas de amor y una canción desesperada » (Vingt Poèmes d'amour et une chanson désespérée).

NERUDA ÉVOQUE SON ENFANCE

Cette année le Printemps des Poètes met à l'honneur le poète chilien Pablo Neruda, Prix Nobel de Littérature 1971. Portrait en images de celui qui était considéré comme le plus grand poète de langue espagnole. 

 

Des origines modestes 

Neftali Raicardo Reyes dit Pablo Neruda est né le 12 juillet 1904 au Chili à Parral. Ses origines sont humbles: un père cheminot et une mère institutrice. Cette dernière meurt alors qu'il n'a que deux mois. L'enfant grandit au milieu d'une nature qu'il vénère et qui lui inspire sans doute ses premiers poèmes.

samedi 9 mars 2013

HOMMAGE MULTIFORME AU GRAND PABLO NERUDA

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

PABLO NERUDA (1904-1973), POÈTE CHILIEN, A ACQUIS TRÈS JEUNE UNE SOLIDE NOTORIÉTÉ D’ÉCRIVAIN. SES ÉTUDES DE LANGUE ET DE LITTÉRATURE FRANÇAISES AINSI QUE SA RÉPUTATION D’HOMME DE LETTRES LUI OUVRENT TRÈS TÔT LES PORTES DE LA DIPLOMATIE. IL ASSISTE AU PUTSCH DE FRANCO EN 1936 ALORS QU’IL EST CONSUL EN ESPAGNE : AUX CÔTÉS DE SON AMI LORCA, POÈTE QUI MOURRA ASSASSINÉ, IL S’ENGAGE FORTEMENT EN FAVEUR DE LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE. L’ENSEMBLE DE SON ŒUVRE LUI A VALU LE PRIX NOBEL DE LITTÉRATURE EN 1971. PHOTO NEIL LIBBERT

Le poète chilien, prix Nobel de littérature en 1971, s’éteignait il y a quarante ans
à Santiago du Chili, sa trace demeure à l’échelle de toute l’Amérique latine. 
Pablo Neruda (1904-1973), poète chilien d’envergure planétaire, fier défenseur de la pensée communiste, mourait il y a quarante ans à Santiago du Chili, onze jours après le coup d’État de Pinochet qui renversait le gouvernent populaire dirigé par Salvadore Allende. C’est comme s’il mourait à l’heure même où, là-bas, mourait toute liberté. 

Le Printemps des poètes se devait de lui rendre un hommage fervent. Homme robuste, au visage rond pétri de bonté, figure majeure de la littérature hispano-américaine, Pablo Neruda, de son vrai nom Ricardo Elieur Neftali Reyes, aura connu la clandestinité puis l’exil sans doute parce que celui qui a été le barde de tout un continent, désireux de parler au nom du peuple, ne désarma pas face au fascisme, et lutta pied à pied pour l’avenir de l’homme. « J’appartiens, disait-il, à la majorité primordiale, je suis une des feuilles du grand arbre humain. »